Appel à mobilisation : la forêt est à tou-te-s.

Publié le Mis à jour le

affiche final version majeur

En à peu près un mois, la jolie forêt des Chambarans s’est transformée en ruine, jonchée d’arbres à terre, entassés, prêts à devenir des étagères en aggloméré. La terre est à nue, blessée par les imposantes machines qui y sont à l’œuvre. On ose à peine se demander ce qui est arrivé à tous les animaux qui habitaient là….

Vu du ciel, c’est encore plus choquant : déjà 30 hectares ont été défrichés. Ces quelques photos prises d’ulm nous renvoient la réalité en pleine face.

Un « chantier vert », qu’ils disaient

La réalité, c’est que depuis l’accord du préfet il y a un mois, ça tronçonne, ça abat, ça broie, ça creuse à tour de bras. Et ce sans aucun respect des engagements de réalisation d’un chantier à faible impact environnemental (« chantier vert », disent-ils), pas de traces de modification graduelle du milieu, et on se demande bien quand le déplacement des espèces promis par Pierre et Vacances a pu être organisé.

La politique du fait accompli

Aujourd’hui, plusieurs recours sont déposés ou sur le point de l’être. Mais la société Pierre et Vacances choisit le passage en force. Espérant sans doute mettre la justice devant le fait accompli, comme cela a été fait ailleurs.

Sur le chantier, ça travaille de jour comme de nuit, la semaine et les weekends, et même les jours fériés. Coûte que coûte, Pierre et Vacances détruit la forêt des Chambarans à toute allure. En un mois, 35% de l’abattage prévu a été réalisé, dans deux mois, tout sera largement à terre.

Le vrai service public

Tout ceci se déroule sous l’œil vigilant et bienveillant des forces de l’ordre, qui, elles non plus, ne lésinent pas sur leur implication : patrouilles quotidiennes, en 4×4 et en motocross, et même surveillance aérienne en hélicoptère. On se demande en quoi surveiller un chantier privé relève du maintien de la paix, ou même tout simplement du service public ?

Le bien commun à protéger, c’est la forêt des Chambarans. C’est elle qu’il faut défendre si l’on se place du côté du service public. Et non pas défendre les intérêts de Pierre et Vacances qui privatise une forêt publique, avec la complicité des collectivités. Plus encore que la forêt, c’est même l’eau potable de toute la région qui est mise en danger par ce projet, et que nous cherchons à protéger.

ZAD partout !

La situation actuelle nécessite une mobilisation générale, permanente, large et déterminée.

Pour nos enfants, les animaux, la nature, la vie et la diversité, pour la démocratie réelle partout et la défense des biens communs, nous appelons à la vigilance et la protestation publique et à la désobéissance civile.

Contre le projet de Center Parcs et tous les projets inutiles imposés.

Rendez vous dimanche 30 novembre, Roybon, midi.

Passe le message à tes voisins.
affiche-web
affiche-tract-A5
affiche-tract-A5-nb
affiche-A4
affiche-A4-nb
affiche-A3

  Zone Nord-Ouest 7 Chantier de Center Parcs

Publicités

9 réflexions au sujet de « Appel à mobilisation : la forêt est à tou-te-s. »

    Matthieu a dit:
    27 novembre 2014 à 20 h 13 min

    Est ce que cest possible d’éviter l’affichage sauvage de tes tracts sur les abris de tram?
    Ils sont aussi moches que les pubs
    A l’heure ou la municipalité a décidé de retirer le matraquage publicitaire dans la ville, ça serait bien de montrer l’exemple et de respecter l’espace publique des citoyens.

    J'aime

      zadroybon a répondu:
      28 novembre 2014 à 8 h 46 min

      Bonjour,
      De mon point de vue, l’espace public n’est plus public mais complètement privatisé (pubs commerciales partout) et aseptisé. IL n’est plus public car il ne sert plus à ce que « le public » communique, se rencontre. En affichant nos tracts dans l’espace public, on cherche à se le réapproprier et lui redonner sa fonction première : servir de lieu de rencontres et de propositions autour de nos biens communs.

      J'aime

      Sach' a dit:
      28 novembre 2014 à 23 h 49 min

      Bonsoir

      Je suis passée ce soir près d’un arrêt de tram et j’ai été bien contente de lire qu’une mobilisation avait lieu ce dimanche à Roybon.

      Il m’est inconcevable de voir mis sur le même plan affichage commercial légal et affichage militant légitime.

      Les objectifs de ces affichages sont diamétralement opposés : dans un cas, des grandes entreprises (via des agences publicitaires) s’accaparent l’espace public en imposant tel corps policé, telle montre de luxe inaccessible à la plupart des passant-e-s ou encore tel soda corrosif, dans le but de vendre et d’avantage de profit. Dans des sucettes sous verre rétroéclairées de 1,20 x 1,76 mètre.

      Dans l’autre cas, des citoyen-ne-s révolté-e-s par un projet funeste, aberration sociale et écologique, collent ou scotchent artisanalement et bénévolement des tracts pour prévenir leurs pairs que la résistance s’organise, pour apporter une autre information que celle véhiculée par les médias dominants, amis des publicitaires susdits.

      La question ici n’est pas esthétique et de trouver jolie ou laide certaine affiche. C’est plutôt de savoir si nous modestes citoyen-ne-s laisserons aux marchands le monopole de l’espace public, ou si nous nous en servons pour lutter, échanger, polémiquer et crier notre colère.

      Étonnant, ce besoin de respectabilité, de netteté, d’aseptie. La lutte pour la forêt des Chambarans, pour la sauvegarde de notre milieu ne vaut-elle pas que notre vue soit égratignée par des tracts collés sur des abribus ?

      Oui, montrons l’exemple… ne nous exprimons plus dans la rue. Ou dans l’espace prévu à cet effet. Il n’y en a pas ? Restons sur les forums internet mais en respectant les règles de la typographie numérique en vigueur. Ou alors… taisons-nous.

      A dimanche
      Sach’

      J'aime

      slave a dit:
      30 novembre 2014 à 23 h 22 min

      Voyons, Matthieu, tu veux quelque chose des opposants au center parcs ? Est-ce que tu serais capable de montrer l’exemple, puisque TU VEUX, TU EXIGES, quelque chose d’eux ? Faudrait peut-être montrer l’exemple, ben sinon, t’es juste un marchand d’esclaves qui s’adresse à ses sujets potentiels… Quelque chose me dit que t’as pas frappé à la bonne porte pour recruter…

      J'aime

    […] addenda 28 novembre : Voici le lien d’un nouveau site internet… Merci de faire largement tourner l’information … ZAD Roybon […]

    J'aime

    Léon a dit:
    30 novembre 2014 à 22 h 46 min

    Petit Trailer sur la journée du 30 Novembre 2014 et la naissance officiel de la ZAD de Roybon:

    J'aime

    Toto a dit:
    3 décembre 2014 à 6 h 21 min

    La création de la ZAD de Roybon a été pour moi l’info la plus importance de ce week end dernier et elle m’a apporté beaucoup de joie et d’espoir contrairement à l’érection du zébulon Sarko à l’UMP grandement relayé par les médias officiels.

    J'aime

    Léon a dit:
    3 décembre 2014 à 6 h 28 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s