Thérèse : « Moi aussi je suis zadiste »

Publié le Mis à jour le

thérèse1Je m’appelle Thérèse, j’ai 29 ans et je suis zadiste.

Je ne suis ni d’ici ni d’ailleurs, mais c’est là, dans l’Isère, près de Roybon, que j’ai choisi de m’installer depuis quelques années et pour longtemps encore.

Aujourd’hui, je me souviens de tous les temps heureux que j’ai vécus dans mon enfance. La chance que j’ai eue de découvrir un regard sur le monde plein d’espoir et de créativité, de grandir dans un environnement humain fondé sur la bienveillance et l’ouverture sur les autres et sur le monde, et de tant recevoir des moments de liberté dans la nature.

Si ces joies et espoirs de l’enfance m’ont amenée à beaucoup de révolte et de désillusion à l’adolescence, ils ont par la suite guidé mes choix de vie pour construire le monde en lequel je crois, et qui existe déjà autour de moi. Je travaille dans l’éducation, pour partager avec les enfants ma joie de vivre ensemble, de rechercher une vie paisible et harmonieuse les uns avec les autres et avec l’environnement qui nous accueille.

thérèse2Pas besoin de beaucoup d’argent pour vivre de belles vacances dans la nature, et ce que j’ai connu enfant, je l’offre aujourd’hui à d’autres en travaillant comme directrice de séjours en pleine nature.

Aujourd’hui, le capitalisme touche à sa fin, d’autres modes de vie se construisent en alternative au modèle dominant, et de plus en plus de personnes tentent de vivre en accord avec leurs aspirations profondes. Une partie du monde rural se redynamise avec tous ceux qui croient que l’on peut y vivre en relocalisant le commerce et l’économie, en développant les liens et les échanges, en créant de nouvelles manières de fonctionner, solidaires et respectueuses de l’environnement. Et ce, pas si loin de Roybon.

D’autres s’accrochent à ce qu’ils connaissent, et ne croient pas qu’il puisse en être autrement, ou ont peur de se lancer dans l’inconnu d’un monde à réinventer. Puissent-ils connaître la confiance en la vie et en l’humain qui donne des perspectives plus belles et plus dignes de chacun que les illusions d’emploi et de retombées économiques que font miroiter les promoteurs !

Je lis avec effarement ce que certains médias et élus font de ce qu’il se passe à Roybon et ailleurs, leur tentative de donner une image négative de ceux qui mettent en danger le modèle auquel ils s’accrochent. Mais derrière tout ça, je trouve passionnant de voir ce débat prendre de l’ampleur et amener chacun à se questionner et à s’ouvrir à d’autres manières de voir le monde, de vivre et de penser.

thérèse3Je suis zadiste parce qu’au fond de moi, j’ai confiance en l’avenir. La vie dont je rêve, je continuerai de la construire. Et qu’il y ait ce Center Parcs ou non, les Chambarans resteront pour moi une forêt où j’irai me promener en famille ou entre amis, où j’irai observer les cerfs et les oiseaux, où nous ferons un pique-nique ou une balade à vélo, dormirons à la belle étoile ou ramasserons des champignons… en tentant de faire abstraction de la verrue qui aurait poussé au milieu, témoin d’un monde illusoire et révolu !

Mais il est encore temps qu’il en soit autrement. Merci à tous ceux qui se mobilisent, chacun à sa manière, avec beaucoup de courage et de détermination. L’essentiel est pour moi de maintenir le mouvement, dans le dialogue et la bienveillance, et de garder espoir et confiance.

Je suis zadiste et je l’assume.

Thérèse


Vous aussi envoyez nous votre « Moi aussi je suis zadiste », en texte, vidéo ou audio, à zad-roybon@riseup.net. Les règles du jeu sont ici !

Advertisements

Une réflexion au sujet de « Thérèse : « Moi aussi je suis zadiste » »

    Herzog Jef a dit:
    20 décembre 2014 à 10 h 45 min

    Nous aussi, jurassiens nous opposons à un projet destructeur de Center Parcs avec Bulle Tropicale. http://www.lepicnoir.fr/sommes/
    Pour démontrer l’absurdité et le ridicule de ce type d’opération :

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s