Marche pour la forêt : montrons-leur de quel bois on se chauffe

Publié le Mis à jour le

4 marches organisées par les syndicats de l’ONF traverseront la France afin dénoncer les dangers pesant sur la forêt.Retour ligne automatique
Une d’elle partira le 2 octobre de Valence. Elles se termineront le 25 octobre en forêt de Tronçais (Allier)

Membres de la coordination des luttes contre les projets de Center Parcs à Roybon (Isère), au Rousset (Saône et Loire), et à Poligny (Jura), nous appelons à soutenir et à rejoindre « La marche pour la forêt » organisée par les personnels salariés de l’ONF et celles et ceux qui se battent contre les politiques destinées à :

  • Privatiser la gestion des forêts publiques
  • Réduire leur protection et leur libre accès
  • Les livrer aux technocrates et aux financiers
  • Accéder aux exigences mortifères du capitalisme : forêts artificialisées devenues, pour les besoins du privé comme du public, usines à bois, usines à touristes, usines à compensation écologique…

La forêt publique, qui représente 25 % de la forêt française, n’est pas la seule menacée : il s’agit de reconnaitre à toute forêt ses fonctions nourricières, productives ainsi que la part d’ intime et de sensible qu’elle occupe dans nos vies.

La forêt n’aurait jamais dû cesser d’être et doit redevenir :

  • Un domaine vivant pour la faune et la flore (qu’elles soient ou non répertoriées comme fragiles ou « à préserver ») ainsi que pour tous ceux qui en ont l’usage ou s’y réfugient.
  • Un milieu permettant de protéger nos lieux de vie contre certains risques naturels (glissements de terrain, avalanches, raz-de-marées, etc…)
  • Une ressource en bois à considérer de manière non prédatrice et consciente de ses limites, indissociable d’une réflexion collective sur nos besoins, usages et savoirs-faire.
  • Un espace de promenade de cueillette ; de découverte de la nature, de méditation ou de repos, un refuge parfois, sans valeur marchande et à préserver en tant que tel.

Comme partout, des menaces pèsent sur nos forêts : les promoteurs de Center Parcs (Pierre et vacances, l’Etat et les collectivités territoriales) ont déjà abattu plusieurs hectares de forêt en Isère et menacent de faire de même dans le Jura et en Saône et Loire pour y construire des clapiers à touristes avec bulles tropicales, routes, parkings, fast food, magasins de souvenirs, superettes et autres résidences de tourisme…Retour ligne automatique
N’oublions pas le contournement de Strasbourg, Bure, l’a45, NDDL

Infos pratiques

4 marches parties de Perpignan, Strasbourg, Mulhouse et Valence passeront par villes et villages pour converger dans la forêt de Tronçais (Cérilly ) Allier le 24 octobre. Le 25 un grand rassemblement aura lieu dans la forêt.Retour ligne automatique
Tout le monde peut participer : marche, hébergement, information…

Pour des raisons pratiques, il est préférable de s’inscrire sur le site de la marche : Retour ligne automatique
https://marche-pour-la-foret.webnode.fr/

Rendez-vous mardi 2 octobre, à 9 heures précises, Place de la Mairie à Valence pour le départ de la marche.

Elle passera par l’Ardèche, la Haute-loire, le Puy-de-dôme et l’Allier.Retour ligne automatique
Toutes les étapes, ici.

Vive la forêt espace de vie et de partage, à bas les usines à bois du capitalisme vert !Retour ligne automatique

Coordination Center Parcs – Ni Ici Ni Ailleurs

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s